Mannequin pédiatrique ASPHYXIES ET FAUSSES ROUTES

Mannequin pédiatrique pour apprendre à réagir quand un bébé fait une fausse route ou quand il s’étouffe.

Ce simulateur permet d’enseigner les premiers gestes de secours pour déloger un objet de la trachée d’un enfant.

OUTIL DE FORMATION PEDAGOGIQUE pour les pompiers, secouristes, infirmiers, aides-soignants, baby-sitter, futurs parents, jeunes parents, élèves des services à la personne, assistantes maternelles, etc...

Ce simulateur non électronique comprend :
- Un objet qui se loge dans les voies aériennes
- Des repères anatomiques sur le corps

Produit arrivant des Etats-Unis : délais de livraison 3 semaines maximum

Garantie fabricant 1 an

770€ TTC

Quelques chiffres :

80 % des enfants victimes de fausse-route ont moins de trois ans.
C’est la première cause de mortalité chez les enfants de moins de 1 an.
50 enfants de moins de 5 ans décèdent chaque année des suites d’une suffocation liée à l’ingestion d’un petit corps étranger (cacahuètes, olives, petits jouets ...).

Une fausse-route, c’est quoi ?
Habituellement, un aliment mis dans la bouche se dirige vers les voies digestives. On parle alors de fausse-route lorsqu’un corps solide (comme un aliment ou un objet de petite taille) se dirige vers les voies aériennes.

Devant ces signes de détresse respiratoire soudains, agissez rapidement et appelez immédiatement le 112 :
Numéro d’urgence gratuit et accessible partout en Europe, le 112 permet de joindre les services de secours du département qui enverront les moyens adaptés. Le 112 fonctionne même depuis un téléphone verrouillé ou ne disposant pas d’une carte SIM.

En attendant, vous devez pratiquer la manœuvre de Mofenson pour expulser le corps étranger.
• Placez l’enfant le long de votre bras à plat ventre sur votre cuisse fléchie ( sa tête est dirigée vers le bas, au delà de votre genou).
• Avec la paume de l’autre main, donnez 5 claques fermes et vigoureuses entre ses omoplates.
• Poursuivez la manœuvre jusqu’à ce que le corps étranger soit expulsé.
Même si l’élément est dégagé et que l’enfant retrouve ses esprits, une consultation médicale s’impose.